L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//
-22%
Le deal à ne pas rater :
Acer Nitro QG241YM3BMIIPX – Ecran PC Gaming 23,8″ Full HD
139.99 € 179.99 €
Voir le deal

L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//Believe :: Le Monde :: Europe :: Le chaudron lunaire :: Les Sages Astres
 
Kale IkaiaTu m'as bien diverti, maintenant disparais
# L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//Mar 28 Jan - 19:55
Toi ? Un Sorcier ?
Dans bien des cultures et des religions, le nettoyage est considéré comme un bienfait. Dans la plupart des foyers convenables, le nettoyage permet d'entretenir une certaine hygiène et évite la propagation des bactéries et autres moisissures. Dans beaucoup de religions, le nettoyage permet de purifier le corps et l'esprit. Certains considèrent ce nettoyage comme le début d'une nouvelle vie. Dans les hôpitaux, le nettoyage permet de garder des outils propres et en bon état de fonctionnement. Et dans certaines branches, comme le meurtre ou la torture, le nettoyage permet d'effacer ses traces, de disparaître dans la nuit sans que personne ne sache ce qu'il s'est passé.  Ce n'est pas anodin si les tueurs à gages sont aussi appelés "nettoyeurs". Et c'est exactement pour cela que je suis en train de nettoyer mes instruments. Pour m'assurer que rien ne reste derrière moi. Si ce n'est ma victime évidemment. Je dois dire que les abattoirs de La Villette sont particulièrement propices à ce genre d'activités. Je suis tiré de mes réflexions par un bruit de bris de verre. Je baisse les yeux au sol et je remarque une fiole brisée et le liquide qu'elle contenait qui s'échappe par une grille d'évacuation? Je me penche pour identifier le liquide.

- Oh non, ma petit ciguë. Bon, à ajouter sur la liste des courses.

Je termine de remballer mon matériel, légèrement agacé par ma maladresse et quitte les lieux avant de croiser quelqu'un. Je retourne à ma chambre d’hôtel sans me presser, profitant du temps relativement clément offert par la nuit.

Le lendemain je décide de me rendre dans une boutique d'apothicaire pour faire le plein de matériel. Il n'est pas bon de manquer de stock pour mon hobby. Et pourquoi ne pas faire fonctionner le commerce de mes camarades de l'Augure ? En plus si sa marchandise est médiocre je pourrai lui faire remarquer. Je me dirige donc vers le quartier Montmartre, le sourire aux lèvres. En arrivant sur place je met un peu de temps à retrouver la rue ou se situe la boutique. Arrivé devant la vitrine j'observe l'intérieur du magasin. Bien il est ouvert. Je pousse la porte ce qui fait sonner le carillon accroché au dessus de celle-ci. J'ignore le vendeur pour regarder les différents produits soigneusement alignés dans la boutique. Pour mon grand plaisir, et aussi déplaisir, les plantes semblent en bon état et le matériel de bonne qualité. Bon c'est manqué pour les ragots mais au moins je trouverai de quoi faire ici. Je me dirige vers le comptoir pour tomber nez à nez avec un gamin avec des cheveux bleus. Il sent la magie à plein nez. Décidément, Paris est remplie de sorciers en ce moment. En plus de tout ça il a un je-ne-sais-quoi qui me rappelle quelqu'un mais je ne sais pas qui. Je le détaille du regard mais pour l'instant ma mémoire refuse de m'aider.

- Bonjour. Il me faut de la petite ciguë, des baies de belladone et de l’hellébore noir. J'ai également besoin de fioles de transport hermétiques. Vous avez ça en stock ?

Je laisse le vendeur assimiler ma commande sans le quitter du regard. Mais à qui ressemble t'il donc ?
; color:black;">L'Enfer des Courses
Kale Ikaia
en bref
Messages : 37
Date d'inscription : 07/05/2019

Shen-Nung LanSorcier des Mots
# Re: L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//Mar 28 Jan - 19:57
You again ?
Certaines expériences doivent être vécues, et non racontées, pour que la courbe soit harmonieuse. •••Bien que sa « venue » était toujours un mystère, il fallait avouer qu'il se plaisait plutôt bien en France. Il aimait beaucoup celle qui l'avait employé et il était tranquille à la boutique et il avait même une serre à disposition. Les ingrédients étaient de très bonnes qualités et en quantités suffisantes ce qui lui permettait d'éviter de crapahuter un peu partout. Du moins pour le moment, car il aimait bien aller chercher ses propres ingrédients. Enfin, il aimerait d'abord trouver la « raison » de sa présence ici avant de partir quelque part, ne savait-on jamais. Et en plus, il avait comme un mauvais pressentiment à ce sujet.
Le carillon  retentit et il sortit de l'arrière boutique, son mortier toujours à la main...

Mouais... Ce type ne lui revenais officiellement pas. Mais pas du tout même. Il posa le mortier sur le comptoir, s'appuyant contre la porte fermée derrière lui tout en croisant les bras, observant sans aucune retenu le « client ». Aucune chance, tout lui disait que ce type était tous sauf net et il faisait confiance à son instinct.
De toute façon, c'est pas comme s'il risquait quoique ce soit à se méfier.

Bonjour. Il me faut de la petite ciguë, des baies de belladone et de l’hellébore noir. J'ai également besoin de fioles de transport hermétiques. Vous avez ça en stock ?

… Ah ! Qu'est-ce qu'il disait ?! Ce type voulait purement et simplement tuer quelqu'un ! Quel brave gens civilisé commandait tout cela en même temps ?! Bon déjà, séparément, ce serait un peu suspect avec la tête qu'il se tapait. Mais ensemble alors, c'était pire !
Bon, même s'il s'en tapait au fond, tant que c'était pas pour l'utiliser sur lui.

Quelqu'un à tuer ? Demanda-t-il légèrement amusé. On a ça en stock, je reviens. Repprit-il plus froidement.

Sur ses gardes, il tourna le dos à l'homme pour chercher les ingrédients demandé... de petites quantités pour ne pas vider complètement les stocks déjà peut fournis dans ces plantes là. Mais la proprio avait été clair, les poisons n'étaient certainement pas sa spécialité et ne le serait pas dans sa boutique. Il soupira en prenant les petits sachets en toile avant de glisser une boite en bois sous son bras.
Il repassa dans la boutique, posant tout sur le comptoir.

Nous n'allons pas avoir plus en quantité, si vous en voulez d'autres, il faudra repasser en fin de mois. Il ouvrit la boite en bois. Combien de fioles vous faut-il ?

En disant cela, il n'avait pas quitter un seul instant l'inconnu du regard. Il avait plutôt hâte que le type se barre il fallait avouer, pas qu'il se sentait mal à l'aise mais sa tête ne lui revenait vraiment pas.
Et aussi peut-être par l'aura de danger qui émanait de lui... mais ça, ce n'était qu'un léger détails...:copyright: 2981 12289 0
Shen-Nung Lan
en bref
Messages : 38
Date d'inscription : 16/04/2019
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Apothicaire

Kale IkaiaTu m'as bien diverti, maintenant disparais
# Re: L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//Mar 28 Jan - 19:58
Les Ingrédients de la Discorde
C'est pas possible mais à qui ressemble t-il donc ? Il a ce quelque chose de familier mais je n'arrive pas à mettre le doigt dessus ! C'est extrêmement frustrant !

- Quelqu'un à tuer ? Cette question me tire de mes brièvement de mes pensées. Tuer ? Non... Rien de tel.

- On a ça en stock, je reviens. ajoute le vendeur en s'éclipsant dans l'arrière boutique. Et voilà dès que l'on passe une commande inhabituelle c'est toujours la même chose ! Un regard suspicieux et de la froideur dans la voix ! A croire que personne n'a le droit d'avoir des goûts particuliers en matière de plantes ! Je pourrai très bien en faire pousser pour la simple esthétique. Bon... Ce n'est pas le cas.. Mais quand même cette manie de juger les gens sur des informations éparses, c'est véritablement énervant. Il a gagné le jackpot celui là. Il revient avec les plantes demandées et un coffre en bois sous le bras. Il pose le tout sur le comptoir avant de s'adresser à moi.

- Nous n'allons pas avoir plus en quantité, si vous en voulez d'autres, il faudra repasser en fin de mois. Combien de fioles vous faut-il ? demande t'il. Je le regarde dans les yeux avec le plus grand sérieux.

- Je n'ai pas l'intention de tuer qui que ce soit. Tuer est une chose bien trop triviale et c'est à la portée de tous le monde, même du dernier des idiots ! Non, non, non... Il y a tellement plus à faire avec ces quelques plantes et un sujet consentant... ou non. Je lance un sourire sardonique au vendeur. "Je pense que cette quantité sera suffisante pour le moment. Pour ce qui est des fioles je vais avoir besoin d'une douzaine d'entre elles. Et j'aimerai les vérifier, pour m'assurer qu'elle ne sont pas endommagées et qu'elle ferme convenablement." dis-je. Je m'approche du comptoir pour vérifier les fioles et je regarde intensément le vendeur. Ce n'est pas seulement son apparence physique qui me rappelle quelque chose, sa magie également dégage quelque chose de familier. Mais qui ?

- On ne s'est pas déjà rencontrés quelque part ? J'ai l'impression de te connaitre jeune sorcier... Tu me rappelles quelqu'un... dis-je. On ne sait jamais, peut-être sera t'il en mesure de me renseigner. Avec un peu de chance, il reconnaîtra mon visage.
; color:black;">L'Enfer des Courses
Kale Ikaia
en bref
Messages : 37
Date d'inscription : 07/05/2019

Shen-Nung LanSorcier des Mots
# Re: L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//Mar 28 Jan - 19:59
You again ?
Certaines expériences doivent être vécues, et non racontées, pour que la courbe soit harmonieuse. •••Il haussa un sourcil à l'explication du brun. D'accord... mais à la limite, il s'en foutait royal de ce qu'il faisait avec et si sa victime était consentante ou pas, du moment que ce n'était pas lui la cible. Enfin, au moins il avait la preuve que l'homme devant lui était plutôt psychopathe sur les bords et que son instinct ne l'avait donc pas trompé. Heureusement qu'il n'avait pas laissé Shen seul avec ce type là.
Il poussa un peu la boîte de fiole vers le client.

Je vous en prie, faites votre choix.

Ce n'était pas son genre de vouvoyer et les formule de politesse avec tout les balais dans le cul qui allait avec mais il s'agissait du boulot de sa moitié et s'il ne voulait pas le faire virer, il était obliger d'y mettre un minimum les forme.
Il se recula assez pour pouvoir s'appuyer contre le mur et croisa les bras tout en observant le manège de l'autre. Tiens, il avait des yeux vairons lui aussi ? Et le même rouge en prime... pas banal. Entre l'autre type qui lui ressemblait comme deux gouttes d'eau sauf pour les yeux et lui qui se pointait avec un air sadique avec des yeux ressemblant aux siens, il était servit ces derniers temps. Il allait donc continuer comme d'habitude en faisant comme s'il n'avait absolument rien vu. C'était bien aussi.

On ne s'est pas déjà rencontrés quelque part ? J'ai l'impression de te connaître jeune sorcier... Tu me rappelles quelqu'un...

« Jeune sorcier » ? Eh bien, de mieux en mieux tiens. Déjà, ils semblaient avoir le même âge alors la formulation était assez étonnante, mais en plus il lui balançait comme ça sa nature de sorcier comme s'il évoquait la météo, bien... Au moins, il pouvait également en déduire que l'homme était aussi un sorcier. Ça commençait à en faire beaucoup dans les environs là... Il espérait que ce n'était pas trop tard pour démissionner.

Navré, excepté si tu te trouvais en Chine ce dernier siècle, aucune chance que l'on se soit déjà vu.

L'autre l'avait tutoyer alors il n'allais certainement pas se gêner d'avantage. Toutefois, par sa formulation, le brun avait quelque peu attisé sa curiosité.

J'aime bien mettre un nom sur un visage. La politesse voudrait que je commences : Je m'appelle Shen. Puis-je savoir à qui j'ai affaire ?

S'il demandait à la tenancière et qu'il donnait un autre nom, cela risquait de créer du désordre par la suite alors il n'avait pas le choix. Même s'il n'aimait pas mêler Shen à des histoire aussi « étrange » que celle-ci.:copyright: 2981 12289 0

Shen-Nung Lan
en bref
Messages : 38
Date d'inscription : 16/04/2019
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Apothicaire

Kale IkaiaTu m'as bien diverti, maintenant disparais
# Re: L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//Mar 28 Jan - 19:59
C'est pas possible...
Je vérifie les fioles tout en attendant la réponse de mon interlocuteur. Elles sont en bon état et semblent fermer correctement. Je ne peux pas dire le contraire, Irélia vend de très bons produits. Je suis heureux de voir que nous avons enfin une herboriste de qualité, autre que moi, dans l'Augure.

- Navré, excepté si tu te trouvais en Chine ce dernier siècle, aucune chance que l'on se soit déjà vu.

Ah tiens, il n'a pas tiqué à la mention de ses pouvoirs. Sacré sang-froid. En général, les sorciers démasqués tentent des choses stupides comme fuir ou se battre. Les idiots. Celui-là semble avoir un peu plus de jugeote que les autres. Très bien jouons un peu avec lui. Je lui adresse un sourire.

- Le siècle dernier ? C'est bien possible... Rien que l'année dernière je suis allé six fois en Chine, alors le siècle dernier n'en parlons pas !

Tout en lui parlant je me repasse en mémoire toutes les auras magiques que j'ai pu ressentir mais je ne parviens toujours pas à trouver à qui ce jeune homme ressemble. Peut-être que je ne cherche pas au bon endroit...

- J'aime bien mettre un nom sur un visage. La politesse voudrait que je commences : Je m'appelle Shen. Puis-je savoir à qui j'ai affaire ?

Shen... Shen... Non ce nom ne me dit définitivement rien. Je l'observe intensément comme si le visage de la personne à qui il ressemble allait se superposer. Je pianote sur le comptoir, agacé. Bon sang mais à qui ressemble t-il ?

- Je m'appelle Kale. Enchanté de faire ta connaissance. Etant relativement curieux moi aussi, puis-je connaitre ton nom de famille ?

Peut-être que son nom va pouvoir m'aider. Le plus marrant serait qu'il soit de ma famille ! Ha ! Non mais vous imaginez ? ...Une petite minute. Je m'intéresse à l'aura que je dégage et en superposant les deux pouvoirs, je remarque des similitudes. Je retiens un hoquet de surprise. L'image de mon ex-femme me revient en mémoire et je crois distinguer certains de ses traits sur le garçon. Oh non... C'est pas possible...

- Dis moi, par le plus grand des hasard, est-ce que l'une de tes ancêtres est anglaise ? Une ancêtre vieille de près de quatre siècles. Si jamais tu connais ton arbre généalogique bien sûr.

Ce garçon serait mon descendant ? Je ne peux pas le croire.
; color:black;">L'Enfer des Courses
Kale Ikaia
en bref
Messages : 37
Date d'inscription : 07/05/2019

Shen-Nung LanSorcier des Mots
# Re: L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//Mar 28 Jan - 20:01
You again ?
Certaines expériences doivent être vécues, et non racontées, pour que la courbe soit harmonieuse. •••Il continua son observation de l'autre, impassible. Et il avait de l'humour avec ça... bien bien. Par contre, il ne voyait pas où les menaient  cette conversation. D'accord il avait cru le reconnaître...  Mais quel intérêt ?
Tout de même un peu curieux par le personnage devant lui, il lui demanda son prénom. Autant faire un minimum connaissance. Surtout que, même si l'homme l'avait "inquiété" au premier abords, sa présence avait quelque chose de vraiment particulier.

- Je m'appelle Kale. Enchanté de faire ta connaissance. Etant relativement curieux moi aussi, puis-je connaitre ton nom de famille ?
- Lan... Répondit-il lentement sans détacher son regards du brun.

Deux curieux donc ? Cela devenait intéressant et peut-être annoncerait une bien meilleure journée que la dernière fois qu'il avait vu du monde. En même temps, c'était difficile de faire pire... Quoiqu'il ne voulait pas spécialement que le destin prenne cela comme un défi.
Maintenant qu'il y pensait, son prénom aux consonances peu commune lui disait vaguement quelque chose... Mais très vaguement alors...

- Dis moi, par le plus grand des hasard, est-ce que l'une de tes ancêtres est anglaise ? Une ancêtre vieille de près de quatre siècles. Si jamais tu connais ton arbre généalogique bien sûr.

Il fronça les sourcils, plutôt surpris par la question mais ce refit mentalement tout son arbre généalogique automatiquement dans sa tête. Après-tout, "il" n'était pas resté l'intégralité de sa jeunesse dans les archives de sa maison pour ne rien retenir. Du moins, façon de parler...
Croisant les bras, il posa la main sous son menton d'un air pensif. Donc... l'origine de sa famille aussi loin qu'ils aient pu noter... c'était bien en Angleterre... Près de quatre siècles... Un Kale... Hum...

- Oui... Mélissa Hastings... Il fixa son interlocuteur avec perplexité. Mariée à un certain Kale Ikaia...

Il n'y avait aucune chance pour que l'homme devant lui soit le même, n'est-ce pas ? En même temps, pourquoi aurait-il posé cette question pour le moins particulière si... et puis, il savait pour les sorciers et lui-même connaissait pas mal de chose sur la diversité des particularités que chacun pouvait avoir... Ce type serait donc... son ancêtre ? Non... Ce n'était pas possible... si... ?
Et merde.

- ...C'est une blague ?

Vraiment, qui croisait son ancêtre de plusieurs siècles en... tenant un magasin pendant que celui-ci faisait les courses ? C'était quoi cette rencontre à la con encore ?
Il soupira. Il ne savait pas s'il devait regretter d'être sorti ou non. En même temps, ancêtre ou pas, l'homme restait un inconnu et donc, une potentielle source de problèmes pour Shen. Surtout avec la première impression qui lui avait donné et le fait maintenant qu'il savait que c'était un sorcier.

- Et maintenant ?

Il s'approcha un peu du comptoir, s'y accoudant tout en observant Kale d'un air aussi curieux mais toujours prudent. Si les sorciers avaient parfois des pouvoirs dépassant une certaine imagination alors il ne voulait pas provoquer un sorcier qui avait eu le temps de mener son art -sûrement- au summum de sa puissance. Et vu la particularité que lui-même avait, il avait toutes les raisons de se méfier. Il ne se faisait donc pas d'idée, il ne serait pas de taille si la rencontre devait mal se passer.
Il était fort probable que son ancêtre se fiche finalement de tout cela... et ils seraient deux dans ce cas alors tout irait bien mais tant qu'il n'avait pas sa "décision" à ce propos, il ferait profil bas et observerait les réactions et mouvements de l'autre, c'était bien plus sûr.:copyright: 2981 12289 0
Shen-Nung Lan
en bref
Messages : 38
Date d'inscription : 16/04/2019
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Apothicaire

Kale IkaiaTu m'as bien diverti, maintenant disparais
# Re: L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//Mar 28 Jan - 20:01
Ah la Famille !
Le commun des mortels à pour habitude relayer ce vieil adage : "Le monde est petit." Tout ça parce qu'il arrive que deux personnes qui se sont perdues de vue depuis longtemps se retrouvent de manière totalement inopinée. Et généralement un des interlocuteurs lance cet adage stupide. On est en droit de penser qu'avec mon immortalité je serai exempté de ce dicton. Et pourtant...

- Lan...

Bon, inconnu au bataillon. Je n'ai aucun souvenir d'un Shen Lan dans ma mémoire. Ce qui a tendance à renforcer la possibilité d'un lien parental entre lui et moi. Mais comment serait-ce possible ? Ma seconde question semble le surprendre ce qui n'a rien d'étonnant. Ce n'est pas tous les jours qu'un parfait inconnu vient vous demander des informations sur vos ancêtres. Mais j'ai besoin d'en être certain. Le silence plane pendant quelques secondes le temps que le garçon réfléchisse.

- Oui... Mélissa Hastings... Mon sang se glace dans mes veines. Mariée à un certain Kale Ikaia...

Je mets quelque secondes à intégrer cette information, puis, je réagis comme n'importe qui se trouvant dans une situation similaire.

- Bordel de merde.

Je ne jure pas souvent mais je crois que celui-ci s'imposait. Rencontrer sa descendance en faisant ses courses ! J'aurai vraiment tout vu pour le coup. Non mais sérieusement comment c'est possible cette histoire ? Peut-être que Melissa s'est remariée après mon départ. Non c'est impossible, pas à cette époque.

- ...C'est une blague ?

Et non ! Je suis ton arrière, arrière, arrière.. Oui bon on a compris l'idée. Maintenant que j'y pense son aura magique présente des similarités avec la mienne. Et ça, ça ne trompe pas. Mon sang coule dans ses veines. Je tourne le dos à mon interlocuteur et commence à marmonner pour remettre mes idées en place.

- Alors elle était enceinte ? Quand je l'ai quittée ? Hmmm... Eh bien voilà qui change singulièrement les choses.

Elle a donc élevée son enfant seule et depuis notre lignée se perpétue ? Eh bien voilà une information spéciale. Ironiquement je n'ai croisé aucun de mes descendants pendant plus de trois cent ans et aujourd'hui en faisant mes petites courses je tombe sur le premier depuis que j'ai quitté ma femme.

- Et maintenant ?

La question du garçon me tire de ma réflexion et je me tourne vers lui. Il est accoudé au comptoir et m'observe avec curiosité. Je dois admettre que moi aussi je suis un peu curieux de voir ce qu'est devenu ma famille.

- Eh bien j'imagine que l'on a déjà fait mieux comme rencontre familiale. Je ne dois pas avoir l'air très engageant. Je souris. On m'a toujours dit que nos ancêtres veillaient sur nous mais j'ignorais que c'était aussi littéral.

Je ris à ma plaisanterie et me reconcentre sur le jeune vendeur. Je m'approche du comptoir et m'y appuie avec les mains pour me mettre au niveau de mon descendant. Mon visage est à quelques centimètres du sien et j'observe le moindre de ses traits. Plus je le regarde et plus je retrouve des traits de Melissa.

- Alors dis moi mon garçon de quoi es tu capable. Tes dons magiques viennent de moi mais je suis intrigué par la façon dont ils ont évolués. J'imagine que ton affinité magique ne doit pas être la même que la mienne. Depuis le temps il serait étonnant qu'elle le soit. Montre moi.

Je recule de quelques pas et fixe mon interlocuteur avec un grand sourire. Tant qu'à faire autant voir de quoi mon descendant est capable et si notre sang ne s'est pas trop dilué avec le temps. J'adore la nouveauté mais, même pour moi, ça en fait beaucoup en peu de temps. Ma femme était enceinte, j'ai donc eu un enfant que je n'ai jamais rencontré et qui est probablement mort désormais. Et devant moi se tient mon descendant. Pourquoi faut-il que les histoires de familles soient toujours aussi compliquées ?
; color:black;">L'Enfer des Courses
Kale Ikaia
en bref
Messages : 37
Date d'inscription : 07/05/2019

Shen-Nung LanSorcier des Mots
# Re: L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//Mar 28 Jan - 20:02
You again ?
Certaines expériences doivent être vécues, et non racontées, pour que la courbe soit harmonieuse. •••Ah en juger l’insulte, il pouvait aisément conclure que son interlocuteur venait de penser à la même chose que lui a savoir : Ils étaient bel et bien lié par le sang. Mais sérieusement, qui rencontrait son ancêtre de plus de trois cent ans de la sorte ? Non, la vrai question était plutôt : « qui rencontrait son ancêtre », tout court.
Il ne put toutefois s’empêcher de demander s’il s’agissait d’une blague même s’il n’y avait que peu d’espoir. Comme lui-même aurait-il pu tomber juste et pourquoi un inconnu aurait posé une question aussi tordue sinon ? Sauf si tout cela avait été prémédité… mais s’il y avait bien une chose qu’il avait prit soin de faire avant toute chose, c’était de sécuriser les informations et autres archives qui concernaient sa famille et dieu sait que ça avait été compliqué pour lui tant il n’était pas doué pour les compétences de bases des sorciers. Mais on ne pouvait pas tout avoir.

Kale lui tourna le dos pour mieux marmonner dans sa barbe et il ne chercha pas à savoir ce qu’il pouvait raconter, se contentant de l’observer. S’il mentait, c’était là un bon jeu d’acteur il devait l’avouer. Mais malheureusement, il n’y avait aucun signe chez le brun qui pouvait montrer que tel était le cas. Enfin, méfiance était mère de sûreté, surtout qu’il devait être prudent pour deux.
Un sourire en coin légèrement amusé mais qui disparut bien vite face à la curiosité amené par la situation pour le moins particulière, il demanda donc à son « ancêtre » ce qui allait se passer maintenant. Au fond, il se fichait bien d’avoir de la famille qui refaisait surface et c’était peut-être aussi la conclusion à laquelle Kale allait arriver mais autant s’en assurer. Dans le cas contraire, peut-être devrait-il l’avertir pour l’espèce de monstre vert… Enfin, chaque chose en son temps.

Eh bien j'imagine que l'on a déjà fait mieux comme rencontre familiale. Je ne dois pas avoir l'air très engageant. On m'a toujours dit que nos ancêtres veillaient sur nous mais j'ignorais que c'était aussi littéral.  

Il eut un sourire amusé en coin à cette approche, il admettait facilement que l’autre n’était absolument pas engageant la preuve, il était face à lui sans avoir laissé un seul instant sa moitié. Quand à cette maxime, il l’a connaissait aussi et n’avait jamais pensé à la prendre dans le sens littéral du terme.
Le sorcier s’approcha pour s’accouder au comptoir face à lui et malgré leur nouvelle proximité, il ne bougea pas. Il était certes méfiant mais pas du genre à s’inquiétait pour aussi peu. Et même si l’homme ne lui inspirait tout sauf confiance à son arrivait, il ne le sentait pas hostile pour le moment alors, aucune raison d’entreprendre un mouvement de fuite.

A cette distance, il pouvait toutefois bien observer les yeux vairons de son interlocuteur dont l’un était aussi rouge que le sien. Quand on disait que c’était un aspect physique rare et héréditaire… Enfin, s’en assurer de cette façon était tout de même particulière.

Alors dis moi mon garçon de quoi est tu capable. Tes dons magiques viennent de moi mais je suis intrigué par la façon dont ils ont évolués. J'imagine que ton affinité magique ne doit pas être la même que la mienne. Depuis le temps il serait étonnant qu'elle le soit. Montre moi.

Kale recule en souriant et lui-même se redresse, un brin amusé mais aussi curieux et méfiant et cela se voit sûrement sur son visage. Était-ce une invitation à utiliser cette fameuse particularité sur lui et ainsi à tout lui dévoiler ? Devait-il montrer une confiance en l’homme seulement sous prétexte qu’il s’agissait de son ancêtre ? Il doutait que l’homme soit aussi idiot pour penser une chose pareil ou alors, il ne pensait pas qu’il serait méfiant à se point. C’était de toute façon étrange de dévoiler un sorcier de cette façon et de continuer la conversation sur un sujet n’ayant strictement aucun rapport.
Mais quand on dit que la curiosité est un vilain défaut… Il sourit.

Que cette pièce soit silence.

Pour savoir, il fallait prendre des risques toutefois, il ne s’était pas risqué à attaquer directement son ancêtre, lui laissant le doute quand à toute les possibilités de sa capacité. A présent, la pièce était plongé dans le silence le plus profond. On ne pouvait plus rien entendre venant de l’extérieur… mais non plus de l’intérieur. Cela voulait aussi dire que s’ils tentaient de se parler, ils ne s’entendraient pas. Le seul signe « visible » que son pouvoir était actif était une légère sensation d’oreille bouchée comme quand un train passait sous un tunnel. Ne pas entendre le moindre son ou frémissement pouvait être perturbant.
Il fixa le brun attentivement, notant mentalement chaque réaction qu’il verrait mais il était également curieux de savoir ce qu’il comptait. Allait-il décider de ce dévoiler un peu en contrant son pouvoir et en l’annulant ? Car il n’avait pas le moindre doute que s’il avait la capacité de le faire, il ne serait pas assez puissant pour lutter même si, juste pour tester ses propres limites, il tenterait sûrement de le faire quand même.

Il lui montra tout de même la porte d’entrée d’un geste de la main avec un léger sourire toujours amusé, ne prenant pas la peine de parler. Il ne l’invitait pas à prendre congé mais seulement à constater s’il le désirait que son pouvoir n’avait d’effet que sur la pièce qu’il avait désigné. Pas que sa zone d’effet se limite à ça mais plutôt qu’il savait pertinemment contrôler son champs d’action.
C’était son ancêtre qui lui avait demandé alors autant se montrer précis et précautionneux. Surtout qu’il risquait de vite déchanter s’il devait raconter une partie de l’histoire familiale et le fait que son « vrai » descendant était amnésique et un plutôt stupide sur les bords. Pauvre Shen… :copyright: 2981 12289 0
Shen-Nung Lan
en bref
Messages : 38
Date d'inscription : 16/04/2019
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Apothicaire

Kale IkaiaTu m'as bien diverti, maintenant disparais
# Re: L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//Mar 28 Jan - 20:02
Du potentiel
J'observe mon descendant avec curiosité. Alors que va t-il sortir de son chapeau ? Un lapin ? Je le vois se redresser, l'air amusé. Bien, au moins il est joueur, pas comme Aiko que j'ai dû forcer un peu. Je vais pouvoir m'amuser directement.

- Que cette pièce soit silence.

Je penche ma tête sur le côté en attendant qu'il se passe quelque chose. Qu'il lance un sort, qu'il fasse un geste ou quelque chose du genre. Au bout de quelques secondes je m'impatiente.

- Bon t'es bien mignon mais...

Je m'interromps en me rendant compte que je ne m'entends pas parler. Je me bouche le nez et souffle pour me déboucher les oreilles.

- Eh oh !

Toujours rien. Je hausse les sourcils, surpris et regarde mon descendant. Celui-ci me sourit d'un air amusé et me montre la porte. Je me dirige vers celle ci et passe dans la rue. Je prends une grande inspiration, remarquant que la sensation d'oreilles bouchées à disparue.

- BOOOOOOONNNNNNJJJJJJOOOOOOUUURRRR !!!

Une femme qui passait par là fait un bond de côté et me fixe avec des yeux exorbités. Je la salue et la complimente pour ses talents d'acrobates. Celle-ci repart, avec toute la dignité dont elle peut faire preuve, non sans m'avoir traité de goujat. Incroyable. Le son se propage à l'extérieur de la boutique mais pas à l'intérieur, exactement comme il l'a ordonné. Ses mots deviennent réalité ! C'est vraiment pratique comme pouvoir ça. J'en serais presque jaloux. Eh bien au moins mon sang ne s'est pas complètement dilué avec le temps. C'est un bon point. Je retourne dans la boutique avec un grand sourire. Je récupère une des fioles de verre dans le coffret et la projette au sol. Je la vois se fracasser sans un bruit. Bon, bon, bon, il faut que je me contrôle sinon je vais lancer tout ce qui est fragile au sol et contre les murs.

- C'est vraiment inc...

Je m'interromps une nouvelle fois en secouant la tête, me disant que si je ne m'entends pas parler, il y ait une grande chance qu'il ne puisse pas m'entendre non plus. Je sors un calepin et un stylo de ma besace et trace un sceau sur une des feuilles. Je réfléchis un instant. Est-ce bien prudent d'user de mon pouvoir ici ? Ne devrais-je pas faire mariner mon interlocuteur un peu ? Bah ! Comme si ça m’arrêtait d'ordinaire. J'insuffle de l'énergie dans le sceau et la sensation d'oreilles bouchées disparaît, laissant le bruit du silence reprendre ses droits. Je regarde le jeune garçon.

- Incroyable. Alors tout ce que tu dis devient réalité ? C'est fou ça. J'aimerais bien pouvoir faire pareil ! Tu imagines tout ce temps que je gagnerais ?

Je ris et referme mon calepin pour le replacer dans ma besace. Vraiment très interessant comme pouvoir. Mais je suppose que les effets secondaires de ce dernier sont assez conséquents.

- Peut-il aussi être utilisé de manière offensive ? Et quels sont les effets secondaires ? Hormis une fatigue rapide j'imagine, vu la puissance de cette affinité.

Je réunis avec le pied les fragments de verre éparpillés dans la boutique. Je ne voudrais pas mettre ma nouvelle collègue en colère dès le début. Quoi que ça pourrait être l'occasion de voir de quoi elle est capable. Enfin c'est encore un coup à me taper les sermons de l'autre tocard de Gabriel. Donc bon...

- Tiens d'ailleurs tant que j'y pense tu as de la famille ailleurs ? Histoire que je ne sois pas surpris si j'en rencontre d'autres.
; color:black;">L'Enfer des Courses
Kale Ikaia
en bref
Messages : 37
Date d'inscription : 07/05/2019

Shen-Nung LanSorcier des Mots
# Re: L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//Mar 28 Jan - 20:03
You again ?
Certaines expériences doivent être vécues, et non racontées, pour que la courbe soit harmonieuse. •••Un moment de « silence » puis il voit les lèvres de son « ancêtre » bouger et son sourire s’agrandit. Penchant la tête sur le côté, il mit une main sur son oreille dans l’espoir d’apaiser le bourdonnement désagréable. Il fallait dire qu’il n’y était pas allé dans la demi-mesure dans la volonté du silence environnant.
A l’air surpris du plus âgé, il ne put continuer à réprimer son rire un fois que le brun quitta la boutique. Rire certes silencieux, mais bien présent. Il fallait aussi dire que c’était la première fois qu’il utilisait son pouvoir de cette manière et il devait admettre que c’était rafraîchissant. Peut-être devrait-il demander à son arrière-grand-père de lui servir gentiment de cobaye pour qu’il puisse s’entraîner correctement ? Cela pourrait être amusant, surtout au vu de ses réactions.

Il vit une femme sursauter alors qu’il observait les fait et gestes à l’extérieur par la fenêtre et il secoua la tête, imaginant que Kale avait dû hurler pour bien vérifier, chose inutile. Lui n’avait rien entendu, n’ayant pas quitté la pièce et encore moins rompu le sort. Il devait avouer qu’il était curieux de savoir ce qu’il allait faire pour lui faire enlever. Seulement lui demander ou… autre chose de plus particulier ?
Il le voit revenir dans la boutique et se diriger de nouveau vers le comptoir pour… fracasser une fiole au sol. Ah… il allait quand même la lui facturer, il ne fallait pas exagérer non plus. Il avait l’impression d’être face à un gamin là. Quoique… Est-ce qu’il pouvait réparer la fiole avec son pouvoir ? Il avait jamais testé ça…

Le brun tenta de parler et il lui répondit par un sourire en le voyant secouer la tête. Et oui, son pouvoir était toujours actif.
Il l’observa sortir un carnet de son sac avec un haussement de sourcil. Il n’allait pas lui demander par écrit de rompre le sort, si ? Ah non… Il examina soigneusement le sceau que son ancêtre était en train de dessiner un peu dubitatif avant de porter une nouvelle fois la main à son oreille quand il sentit le son revenir d’un seul coup. Ça alors… son sort s’était interrompu et il avait même pas suffisamment sentit de magie à l’œuvre pour tenter un seul instant de le contrer. Il n’était définitivement pas au niveau… la pensée lui tira une légère moue boudeuse.

Incroyable. Alors tout ce que tu dis devient réalité ? C'est fou ça. J'aimerais bien pouvoir faire pareil ! Tu imagines tout ce temps que je gagnerais ?

Un gain de temps ? Il ne l’avait jamais vraiment vu comme ça… Mais c’était sûrement car jusqu’à présent, il ne l’avait utilisé qu’en cas d’extrême nécessité. Cela avait changé récemment… peut-être qu’il devrait en effet l’utiliser de façon plus régulière sur de petites choses pour mieux maîtriser les détails de son pouvoir.
Il garderait ça en tête.

Peut-il aussi être utilisé de manière offensive ? Et quels sont les effets secondaires ? Hormis une fatigue rapide j'imagine, vu la puissance de cette affinité.

Mais bien sûr, il allait dire ça et même ses faiblesses au passage… Même s’il avait deviné l’essentiel seul et qu’il devinerait probablement le reste facilement. Mais il aimait gardé un minimum de choix quant au fait de pouvoir lui faire confiance ou non.
Et en parlant de confiance… annihiler les pouvoirs des autres était sa spécialité ? Est-ce que cela marchait que s’il dessinait un sceau ? Que sur les pouvoirs des sorciers ou sur tout le monde ? Est-ce que cela marcherait sur les Noé ? Hum… Ah merde, il avait l’impression d’être aussi curieux et excité que le Kale même si lui ne le montrait pas aussi ouvertement.

Tiens d'ailleurs tant que j'y pense tu as de la famille ailleurs ? Histoire que je ne sois pas surpris si j'en rencontre d'autres.

De la famille ? Il ne put s’empêcher de rire tant la blague était bonne et dû se retenir au comptoir. S’il avait de la famille, il n’existerait pas. Enfin, il y avait bien toujours l’autre abruti qu’il avait rencontré dans les bois mais, c’était encore un autre problème…
Il lui fallut une bonne minute pour se calmer et regarder son ancêtre d’un air sérieux, un sourire ironique plaqué aux lèvres.

Non, exterminé par un espèce de monstre de l’Ordre…  Ah si, un frère jumeau enlevé par l’Ordre, exorciste et croisé par hasard.

Il se redressa, un brin amusé et taquin, observant avec soin la réaction qu’aurait Kale. Puis se montra du doigt.

Il y a aussi Shen, un peu con et amnésique qui n’est pas foutu de remarquer quand il fait de la sorcellerie.

Ou comment annoncer à son ancêtre que son descendant à crée une double personnalité pour ne pas devenir… fou justement. Bon, il fallait dire que rien que de voir le monstre suffisait à faire des cauchemars alors être laissé à moitié mort par ce dernier…
Alors, son vénérable ancêtre allait-il décider de fuir ou pas ? Pour lui, dire cela était essentiellement pour tester le degré de confiance qu’il pouvait lui apporter. Ce n’était pas tout qui se jouer sur cela mais une bonne partie tout de même... de son côté du moins.:copyright: 2981 12289 0
Shen-Nung Lan
en bref
Messages : 38
Date d'inscription : 16/04/2019
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Apothicaire

Kale IkaiaTu m'as bien diverti, maintenant disparais
# Re: L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//Mar 28 Jan - 20:03
Le Double Jeu
Si il y a bien une zone qui reste obscure, même pour les sorciers eux mêmes, c'est cette fameuse histoire d'affinité magique. Nul n'a jamais été capable d'expliquer, pas même les membres de l'Augure, pourquoi un sorcier était plus capable dans un domaine que dans un autre. Pourquoi suis-je capable d'annihiler la magie assez facilement alors que quelqu'un souhaitant faire la même chose que moi y passerait certainement si il s'y essayait ? Et de la même façon, si j'essayais de faire comme descendant, au mieux, je m'écroulerais inconscient et vidé de mon énergie, au pire, il ne se passerait rien et je me passerais pour un parfait imbécile. Enfin, j'imagine que c'est aussi ce qui fait le piment de la vie ! Être spécial, posséder un don que personne d'autre ne détient. Même si c'est une illusion en soi; je pourrais faire la même chose que lui, au prix d'un entrainement intense sur de très nombreuses années, bien plus que le total d'années composant la durée de vie d'un humain moyen (merci l'immortalité), mais, le jeu n'en vaut pas la chandelle.

Tristement, Shen ne souhaite apparemment pas m'en dire plus sur ses facultés. Encore de la prudence mal placée... Quel intérêt de cacher ce genre d'informations alors que je pourrais facilement les obtenir par d'autres moyens ? Les sorciers se comportent vraiment de manière étrange parfois. Malgré tout, je perçois de la curiosité dans le regard de mon descendant; à propos de moi ou de ses propres pouvoirs ?
Lorsque je fais mention d'une potentielle famille, il éclate de rire comme un dément.

- Non, exterminé par un espèce de monstre de l’Ordre… Ah si, un frère jumeau enlevé par l’Ordre, exorciste et croisé par hasard.

Un monstre de l'Ordre hein ? J'ignorais que le Vatican donnait encore dans la chasse aux sorcières. Je fais une grimace en entendant la fin de la phrase. Un Exorciste ? Donc même ma famille à subi les outrages du temps. Un compatible... Un étrange coup du sort. De plus mon descendant semble prendre la chose avec beaucoup de philosophie pour un simple humain.

- J'imagine qu'il faut un vilain petit canard dans chaque famille.

Mon descendant se redresse avec une lueur joueuse dans le regard et reprend la parole en se montrant du doigt au moment où je termine ma phrase.

- Il y a aussi Shen, un peu con et amnésique qui n’est pas foutu de remarquer quand il fait de la sorcellerie.

Je marque un temps d'arrêt et observe attentivement l'homme en face de moi. Il est en train de se payer ma tête ou est-ce qu'il est sérieux ? Au bout de plusieurs secondes de silences et d'examen silencieux, j'en arrive à la conclusion qu'il est sérieux derrière son masque d'amusement. Cela explique la légèreté quant à la mort de ses proches.

- Je vois, donc... A quel petit menteur ai-je l'honneur de parler depuis tout à l'heure alors ? Un double maléfique et assoiffé de sang ? Ou le plus diplomate des deux ?

Je souris, amusé. Donc si je résume, j'ai un descendant Exorciste et un autre qui lui est sorcier mais qui est complètement frappé. Magnifique. Une famille presque parfaite. Il ne manque plus qu'un Noé et un Corbeau et on est bons. Après ça il faudra faire attention lors des repas de famille. En général parler politique dans une famille n'est jamais une bonne idée mais là ça finira en bain de sang.

- Dis moi tu penses être capable de réparer cette fiole avec tes pouvoirs ? Je n'ai pas envie de mettre Irélia en colère. Pas pour le moment du moins.

Je lui lance un sourire malicieux. Après tout si on ne peut même pas s'amuser avec les quelques pouvoir dont on dispose, où va le monde ?

- Et tu pourrais en profiter pour me dire ce que tu penses du Quatorzième. Allez fais plaisir à ton vieux grand-père.
; color:black;">L'Enfer des Courses
Kale Ikaia
en bref
Messages : 37
Date d'inscription : 07/05/2019

Shen-Nung LanSorcier des Mots
# Re: L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//Mar 28 Jan - 20:07
You again ?
Certaines expériences doivent être vécues, et non racontées, pour que la courbe soit harmonieuse. •••Un vilain petit canard ? Il fit un sourire en coin, purement amusé. Rien à dire, la réaction qu’allait avoir son ancêtre à la présentation du reste de la « famille » risquait d’être particulièrement amusante. De toute manière, un peu d’observation dans le temps suffirait pour être cramé alors autant le dire et en profiter pleinement. Peut-être verrait-il mieux où il allait avec lui.

Kale le regarde un moment sans rien dire comme s’il tentait de le sonder. Pensait-il à une blague ? Probable mais cela serait plutôt de mauvais goût en plus de ne pas être amusant n’est-ce pas ?
Plus le brun gardait le silence et poursuivait son « examen » en le fixant, plus il avait du mal à garder son amusement et à empêcher son sourire de s’agrandir.

Je vois, donc... A quel petit menteur ai-je l'honneur de parler depuis tout à l'heure alors ? Un double maléfique et assoiffé de sang ? Ou le plus diplomate des deux ?

Kale sembla soudainement aussi amusé qu’il était et il l’imaginé sans mal se dire que sa famille était vraiment partie en cacahuète à un moment donné. Après-tout, il se retrouvait avec un exorciste et un fou, il ne pouvait donc pas vraiment lui donner tort.
Et encore, il n’avait vraiment pas vu Shen à l’œuvre… il observerait bien quand ça arriverait, ça serait amusant, il en était certain.

Je dirais plutôt au plus joueur… et méfiant des deux. Quand au « maléfique » c’est pas difficile de l’être plus que lui. Même si ça risque peut-être de changer… cela reste à voir encore. De cela aussi, il n'est pas au courant~

Irélia semblait l’avoir prit sous son aile et avait même commencé à lui apprendre la maîtrise de sa particularité… même en naviguant en eau trouble. Il devait avouer que c’était une femme douée. Maintenant il ne restait plus qu’a savoir jusqu’où cela irait…
Et jusqu’où il pouvait se fier à elle aussi.

Dis moi tu penses être capable de réparer cette fiole avec tes pouvoirs ? Je n'ai pas envie de mettre Irélia en colère. Pas pour le moment du moins.

Il connaissait donc vraiment Irélia... il gardait cela en tête.
Cela risquait de se compliquer s'ils parlaient de cet événement alors qu'elle ne savait pas pour lui, mais il verrait cela plus tard.

Hum… je dois avouer que je n’ai jamais tenté quelque chose d’aussi précis. J’ai malheureusement tendance à verser directement dans le grandiose.

Depuis qu’il était « né », il avait utilisé sa particularité seulement pour protéger Shen et avait malheureusement négligé son entraînement, s’asseyant sur ses acquis. Il avait reprit après l’affaire du temple mais entre le fait de devoir se cacher d’Irélia et l’ignorance de Shen, ce n’était pas spécialement la chose la plus évidente à faire.
Il contourna donc le comptoir pour s’accroupir à côté des débris de verre, effleurant la fiole brisée de ses doigts. La proximité et l’idée précise aidait parfois… autant tenter. Il ne risquait pas grand-chose à le faire. Mais quels mots utiliser ? Il savait qu’un simple « répares-toi » ne fonctionnerait pas, il le sentait. Il se concentra donc.

Retourne à ton état précédent.

Et… voici une espèce de demi-fiole étrange… mais au moins, tout les bouts étaient recollés. Il passa une main dans ses cheveux en prenant le morceau de verre informe. Bon, le choix des mots était certainement le mauvais.
Cela lui laissait une très désagréable sensation.

C’est un bon sujet d’entraînement…

Il se releva tout en récupérant la fiole, la faisant tourner légèrement devant son regard tout en réfléchissant vaguement aux mots qu’il aurait pu employer.
Cela semblait toutefois compromis pour la fiole.

Et tu pourrais en profiter pour me dire ce que tu penses du Quatorzième. Allez fais plaisir à ton vieux grand-père.

Il leva les yeux vers son ancêtre, fronça légèrement les sourcils à cette question mais gardant un air neutre. Ce qu’il pensait du Quatorzième ? Pourquoi cela ? Était-il pour ou contre cet « homme » ? Quelle réponse attendait-il ? Et ce sourire ne l’aidait pas à savoir.
Il posa la fiole sur le comptoir, s’adossant tranquillement à celui-ci avant de croiser les bras.

Voici une demande encore plus particulière que celle de mon arbre généalogique cher « grand-père ». Que comptes-tu faire si mon avis et complètement opposé au tiens ?

Pas qu’il puisse l’empêcher de faire quoique ce soit… et cela ne changerait probablement pas même s’il savait ce qu’il comptait faire. Ne venait-il pas d’annihiler son pouvoir juste un peu plus tôt ?

J’ignore pas mal de chose à propos de « lui »...  mais avant de répondre à ta question, en voici une autre : As-tu entendu « son » appel ? J’étais sur place à ce moment là comme certains autres sorciers mais je me demande quel portée cela a eut.

Il fixa un moment son ancêtre dans le silence comme s’il l’examinait à son tour pour tenter de savoir ce qu’il convenait de dire.

Pour l’avoir croisé, je dois dire qu’il m’a laissé une première impression assez… antipathique.

Il avait reprit une voix plutôt froide et un visage inexpressif comme quand il était allé cherché la commande. C’était juste son comportement quand il était vraiment sur la défensive, rien d’hostile en soit. Il n’était pas fermé à la conversation, seulement concentré et extrêmement prudent, prêt à agir si nécessaire. :copyright: 2981 12289 0
Shen-Nung Lan
en bref
Messages : 38
Date d'inscription : 16/04/2019
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Apothicaire

Kale IkaiaTu m'as bien diverti, maintenant disparais
# Re: L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//Mar 28 Jan - 20:07
La Leçon
- Je dirais plutôt au plus joueur… et méfiant des deux. Quand au « maléfique » c’est pas difficile de l’être plus que lui. Même si ça risque peut-être de changer… cela reste à voir encore. De cela aussi, il n'est pas au courant~

Ah donc "l'autre" est un rabat-joie ignare. Je crois que je préfère celui-ci car il a au moins le mérite d'être amusant.  Enfin je pense... Je devrais peut-être parler à cet autre personnalité ? Ça pourrait être intéressant. Enfin chaque chose en son temps. Lorsque je lui demande de s'occuper de la fiole il pose son regard dessus et semble hésiter.

- Hum… je dois avouer que je n’ai jamais tenté quelque chose d’aussi précis. J’ai malheureusement tendance à verser directement dans le grandiose.

Je soupire. Mais qu'a t'il donc appris ?

- N'importe quel idiot est capable de faire dans le grandiose. On reconnait cependant un véritable expert à sa maîtrise du détail.

Je le regarde faire le tour du comptoir et s'accroupir devant les débris de la fiole. Il la regarde pendant un moment sans rien dire et je m'agenouille à mon tour pour observer d'un peu plus près le travail de mon descendant.

- Retourne à ton état précédent.

Je regarde les débris de verre se rassembler, mû par le pouvoir de Shen, enfin son double. La fiole, si on peut encore oser appeler la masse informe de verre nouvellement crée, se reforme sous mes yeux. Mais sérieusement ? C'est quoi ce travail de charlatan ? Même un illusionniste arriverait à faire mieux que ça !

- C’est un bon sujet d’entraînement…

Il récupère la chose en se passant les mains dans les cheveux et se redresse. Je suis franchement déçu par cette démonstration de médiocrité.

- C'est vraiment, VRAIMENT, ridicule. Ne pas savoir accomplir une chose aussi simple alors que tu possèdes une affinité avec ce pouvoir, c'est vraiment médiocre. C'est le genre de résultats que je pourrais produire après des années d'entrainement. Chez toi c'est innée mais tu es incapable de le faire. Tu manques sérieusement d'entrainement. C'est décevant.

Je me saisis de la fiole et administre une tape sur le front de mon descendant puis regarde l'objet de plus près. A bien y réfléchir, je pense qu'il ne s'agit pas d'un manque d'énergie mais d'un mauvais choix de mots. L'état précédent semble être un des moment ou la fiole se brisait sur le sol. Et voilà ce que ça a donné. L'utilisation des mots semble être un art requérant une précision très importante. Et vu l'air de je-m'en-foutiste que se trimbale mon descendant, le maîtriser va être compliqué.
Il se remet sur la défensive lorsque je lui parle du Quatorzième. Il fronce les sourcils et s'adosse au comptoir.

- Voici une demande encore plus particulière que celle de mon arbre généalogique cher « grand-père ». Que comptes-tu faire si mon avis et complètement opposé au tiens ?

Je le regarde, amusé par sa réaction. Il ne faut pas me tendre des perches comme celles-ci.

- Eh bien si ton avis me déplaît, je vais te tuer tout simplement, mais pas avant de t'avoir fait avaler cette fiole parce que c'est vraiment une honte.

Je lui offre un grand sourire franc puis je ris légèrement. Rien de tel qu'une petite plaisanterie pour détendre l'atmosphère parait-il.

- J’ignore pas mal de chose à propos de « lui »… mais avant de répondre à ta question, en voici une autre : As-tu entendu « son » appel ? J’étais sur place à ce moment là comme certains autres sorciers mais je me demande quel portée cela a eut.

Le jeune homme reprend la même expression froide et inexpressive que celle qui m'a accueilli à mon arrivée dans la boutique.

- Pour l’avoir croisé, je dois dire qu’il m’a laissé une première impression assez… antipathique.

Mon sourire s'élargit à ces paroles.

- Oui j'ai entendu l'appel aussi. D'ailleurs, tous les sorciers l'ont entendu. C'est une des facultés de ce Noé. On raconte que c'est parce qu’il aurait crée la sorcellerie et l'aurait enseigné aux hommes. C'est bien évidemment faux. Ce n'est qu'un opportuniste qui a sur se glisser dans le moule et à profité d'une zone d'ombre et d'un moment de flottement pour gagner en pouvoir. Un charlatan comme il en existe tant.

Je laisse le silence envahir un moment la pièce. Tout n'est peut-être pas perdu pour ce garçon.

- Il est bien plus qu'antipathique mon garçon. Pour lui, les sorciers ne sont rien de plus que de la chair à canon. Du bétail facile à utiliser et à abattre. Après tout, pourquoi se mettre en danger quand des imbéciles sont prêts à le faire pour toi ? Tout ce que l'on raconte sur la soi-disant amitié entre le Quatorzième et les sorciers ne sont que foutaises. Ce n'est rien de plus qu'un rapport de maître à esclave. Voilà tout.

Maintenant que j'y pense, il a bien dit qu'il l'avait vu ? Il saura peut-être me dire à quoi il ressemble non ?

- Vu que tu l'a aperçu, peux tu me dire à quoi il ressemble ? Je n'ai pas eu l'occasion de tomber sur la dernière réincarnation du personnage, je n'ai que peu d'informations quant à quoi il ressemble en ce moment.
; color:black;">L'Enfer des Courses
Kale Ikaia
en bref
Messages : 37
Date d'inscription : 07/05/2019

Shen-Nung LanSorcier des Mots
# Re: L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//Mar 28 Jan - 20:09
You again ?
Certaines expériences doivent être vécues, et non racontées, pour que la courbe soit harmonieuse. •••Il haussa les épaules dans un geste vague et nonchalant. N’importe quel idiot ? Oui et bien, c’était comme ça. Il avait juste paraît au plus urgent et se fichait bien de ce que son ancêtre pouvait bien en dire. S’il n’était pas content, il avait qu’a organisé une soirée avec Apocryphos.
Et non, il ne boudait pas.

Il contourna donc le comptoir pour faire son « œuvre »… raté… Aucun doute sur le soucis, cela devait venir du choix des mots alors, cela semblait un peu compromis pour la fiole. En faite, il boudait un peu de ce résultat décevant mais fit comme si ce n’était pas important en signalant que c’était là un bon sujet d’entraînement.
Son ancêtre fut toutefois aussi déçu par le résultat que lui et il lui lança un regard blasé en guise de réponse.

C'est vraiment, VRAIMENT, ridicule. Ne pas savoir accomplir une chose aussi simple alors que tu possèdes une affinité avec ce pouvoir, c'est vraiment médiocre. C'est le genre de résultats que je pourrais produire après des années d’entraînement. Chez toi c'est innée mais tu es incapable de le faire. Tu manques sérieusement d’entraînement. C'est décevant.

Et en plus il lui tapait sur le front ? Nan mais, il pensait pas que c’était un peu tard pour faire comme s’ils étaient de la même famille ? Il se frotta le front, un soupçon boudeur. S’il n’était pas content c’était pareil hein… Idiot d’ancêtre.
Il savait qu’il manquait d’entraînement mais il en était pratiquement arrivé à la limite puisque Shen ne savait rien. Il soupira.

Une demande sur le Quatorzième et il se mit aussitôt sur ses gardes. Il devait dire qu’il ne l’avait pas vu venir celle-là.

▬  Eh bien si ton avis me déplaît, je vais te tuer tout simplement, mais pas avant de t'avoir fait avaler cette fiole parce que c'est vraiment une honte.

Il leva les yeux au plafond avec un léger rictus amusé. Sérieusement… de toute manière, même s’il le faisait vraiment il ne pourrait pas y faire grand-chose… et encore moins au vu du ton sur lequel il venait de dire cela.
La réponse qu’il lui donna sembla le mettre de bonne humeur… ah ? Factice ou réelle ?

Oui j'ai entendu l'appel aussi. D'ailleurs, tous les sorciers l'ont entendu. C'est une des facultés de ce Noé. On raconte que c'est parce qu’il aurait crée la sorcellerie et l'aurait enseigné aux hommes. C'est bien évidemment faux. Ce n'est qu'un opportuniste qui a sur se glisser dans le moule et à profité d'une zone d'ombre et d'un moment de flottement pour gagner en pouvoir. Un charlatan comme il en existe tant.

C’est qu’il en prenait pour son grade le Quatorzième là… il n’aurait pas aimé être à sa place.
Donc l’appel avait été entendu de tous… intéressant à savoir. Que cherchait-il à faire au juste ? Car question discrétion, même Shen l’était plus sur ce coup…

▬  Il est bien plus qu'antipathique mon garçon. Pour lui, les sorciers ne sont rien de plus que de la chair à canon. Du bétail facile à utiliser et à abattre. Après tout, pourquoi se mettre en danger quand des imbéciles sont prêts à le faire pour toi ? Tout ce que l'on raconte sur la soi-disant amitié entre le Quatorzième et les sorciers ne sont que foutaises. Ce n'est rien de plus qu'un rapport de maître à esclave. Voilà tout.

Ah oui… il ne l’aimait pas du tout...
Il fixa son ancêtre, un vrai sourire amusé aux lèvres. C’était vraiment amusant de le voir « s’enflammer » comme ça… D’ailleurs en parlant de Quatorzième, il avait l’impression d’oublier un détails…

Vu que tu l'a aperçu, peux tu me dire à quoi il ressemble ? Je n'ai pas eu l'occasion de tomber sur la dernière réincarnation du personnage, je ne sais donc pas à quoi il ressemble en ce moment.
Révoque et reforme murmura-t-il d’un air bien plus convaincu. Oui, cette affaire de fiole raté lui prenait la tête.

La « fiole » se retransforma en débris de verres mais n’eut pas le temps d’atteindre le sol qu’elle se reforma en vraie fiole, identique à celle qu’elle était avant de se retrouver briser. Il souffla légèrement, bien heureux d’être accoudé contre le comptoir, il avait légèrement la tête qui tournait. Pourquoi une chose aussi petite lui demandait-elle plus d’énergie que quand il avait prit l’effet sur toute la salle ?
Enfin, il n’était pas resté sur un échec et cela lui suffisait. Et le pire, c’était qu’il avait même pas fait pour que Kale arrête de l’ennuyer avec ça une bonne fois pour toute mais simplement pour sa satisfaction personnel. Il avait peut-être l’air je-m’en-foutiste la plupart du temps mais il y avait des limite à ne pas dépasser.

Hum... fait inquiétant, il semble être dans le corps d'un exorciste. Par contre, pour des sorciers « rares et discrets », j’ai était surpris d’en voir autant. Il y en a même chez l’Ordre… Cette guerre devient vraiment du n’importe quoi.

Il se sentait mieux maintenant et soupira, se retournant légèrement pour fixer les fioles du regards. Là, tout de suite, il avait bien envie de retenter pour voir s’il pouvait recommencer. Il n’avait pas passer tout son temps après l’affaire du Temple à travailler son endurance pour rien et, concernant se genre de choses, il pouvait se montrer un soupçon têtu.

Enfin… reprit-il plus lentement. Jeune, cheveux blanc, oeil gauche barré d'une cicatrice et... j'ai un nom complet.

De toute les recherches qu’il avait faite à son sujet, il n’avait eu que peu d’information alors avoir un nom de famille, c’était déjà étrange de la part d’un Noé, mais fort utile. Il aurait même une zone de recherche au vu des consonances du nom.
La fiole se retransforma en débris de verres et il lui lança un regard plutôt surprit. Tiens, il ne s’y était pas attendu à celle-là…

Soit elle n’a pas supporter la succession de changement, soit Shen fait des siennes… commenta-t-il pensivement en regardant les morceau de verres au sol.

C’était officiellement foutu pour la fiole dans les deux cas.

Ah ! Si, j’ai oublié un membre de la famille tout à l’heure maintenant qu'on en parle... il sourit, vraiment très amusé. Mei-Ling, une cousine sorcière… Son sourire s’agrandit, partisan du 14th à temps pleins.

Il l’avait oublié… et pourtant, il n’aurait pas dû dans la mesure où ils avaient faillis s’entre-tuer la dernière fois qu’ils s’étaient vu. C’était qu’elle avait particulièrement mauvais caractère la petite et lui ne s’autorisait pas à la tuer… dernier membre de la famille et tout…
Que voulez-vous, lui aussi avait des moments sentimentales…  :copyright: 2981 12289 0
Shen-Nung Lan
en bref
Messages : 38
Date d'inscription : 16/04/2019
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Apothicaire

Kale IkaiaTu m'as bien diverti, maintenant disparais
# Re: L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//Mar 28 Jan - 20:09
La Liste s'allonge
Etre à l'écoute. Une chose toute simple quand on y pense. Une chose qui ne demande pas forcément d'effort mais qui compte énormément pour les autres. Vous savez ce qu'on dit, un ami dans le besoin recherche une épaule sur laquelle pleurer et une oreille compatissante pas une pipelette fielleuse. On dit que le silence est d'or et c'est un exemple parfait. L'art de se taire et d'écouter. Et en plus d'être apprécié par les autres, cela peut vous permettre d'obtenir des informations précieuses. Bon je dois dire que je ne suis pas quelqu'un qui est très à l'écoute des autres, ça a tendance à m'ennuyer assez rapidement d'entendre les autres se plaindre. D'un autre côté il n'est pas écrit Mur des Lamentations sur mon front. Et les gens l'ont bien compris, personne ne vient m'ennuyer avec ses petits problèmes et ça me convient parfaitement. Le problème que je rencontre actuellement c'est que mon descendant lui ne m'écoute pas du tout. Mais alors pas du tout. Je lui pose une question et il m'ignore royalement. Préférant se concentrer sur cette chose informe qui fut une fiole.

- Révoque et reforme…

Vous voyez. Il est où le respect des anciens dans tout ça ? Hmm ? Ma curiosité l'emporte cependant sur ma frustration et j'observe la fiole se re-transformer en débris de verres et se reformer en une fiole identique aux autres. Eh bien voilà ! Enfin ! Je souris et lève le regard sur mon descendant qui souffle doucement. Et oui c'est fatiguant mon petit.

- Le travail de précision demande toujours plus d'énergie que le "grandiose" comme tu l'appelle. C'est en pratiquant la précision que tu t'endurciras et que tu maîtriseras mieux ton énergie pour en utiliser un minimum à chaque utilisation de ton pouvoir.

Je regarde la fiole avec un regard satisfait. Bon finalement avec le bon entrainement on arriverais peut-être à en faire quelque chose du garçon. Ce dernier reprend la parole, m'arrachant à la contemplation de la fiole.

- Malheureusement, quand je l’ai croisé nous avions tous échangés de corps et il se trouvait dans l’un de ces potes Noés. J’ai vu beaucoup de monde à la sortie mais il n’y était pas, il à du en profiter pour se barrer.

Mon sourire s’amenuise légèrement. Changer de corps ? C'est quoi encore ces histoires ? Mais que s'est t-il passé dans ce temple ? Une chose est sûre il ne devait pas être ordinaire pour arriver à cfaire changer toutes les personnes présentes de corps. Intéressant. Je vais devoir creuser de ce côté.

- Par contre, pour des sorciers « rares et discrets », j’ai était surpris d’en voir autant. Il y en a même chez l’Ordre… Cette guerre devient vraiment du n’importe quoi.

Je hausse un sourcil. des sorciers dans l'Ordre ?

- Des Exorcistes ou des Corbeaux ? Tu connais leurs noms ?

A part l'autre Maréchal qui maîtrisait à peine la sorcellerie je ne pensais pas qu'il y avait d'autres sorciers au sein de l'Ordre. Reste à savoir si ils sont loyaux à l'ordre ou des agents infiltrés du Quatorzième.

Hum... fait inquiétant, il semble être dans le corps d'un exorciste. Par contre, pour des sorciers « rares et discrets », j’ai était surpris d’en voir autant. Il y en a même chez l’Ordre… Cette guerre devient vraiment du n’importe quoi. Enfin… Jeune, cheveux blanc, oeil gauche barré d'une cicatrice et... j'ai un nom complet.
- Le nom complet de qui ?

Il existe peu de Noés avec des noms de famille. Mais cela pourrait être utile. Un bruit de bris de verre se fait entendre. Je baisse les yeux sur la fiole et remarque qu'elle est retournée à l'état de débris. Toute seule comme une grande. Eh bien ça n'aura pas duré longtemps...

- Soit elle n’a pas supporter la succession de changement, soit Shen fait des siennes…

Je soupire

- Oui ou alors ta magie est instable et comme tu ne l'a jamais travaillée correctement, ses effets ne sont que temporaires.

Je secoue la tête. Mes descendants sont des bons à rien ou des Exorcistes. Mais où va le monde je vous le demande ? Je reporte mon attention sur Shen, interpellé par une exclamation de sa part.

- Ah ! Si, j’ai oublié un membre de la famille tout à l’heure maintenant qu'on en parle... Mei-Ling, une cousine sorcière… partisan du 14th à temps pleins.

Et ça l'amuse ce petit saligaud ! Encore une descendante ! Mais cette famille est pire qu'une bande de lapins ! Et une partisane du Quatorzième convaincue en plus ?! Ma tête rencontre soudainement le comptoir, signe de mon désarroi le plus total.

- Je commence à me dire que j'aurais mieux fait de rester au lit ce matin. Je redresse la tête. Tiens ça me fait penser, rajoute moi quelques fleurs de pavot à opium si tu en as. Je vais en avoir besoin je le sens.

Je soupire profondément. J'imagine qu'avec les années les choses ont pas mal évoluées. Je ne devrais pas m'étonner de voir que mes descendants aient tous des chemins différents. Même si c'est dur à avaler c'est comme ça. Enfin ça ne m'empêchera pas de leur en faire voir de toutes les couleurs pour leur faire payer leur bêtise.

- Dis moi. Si tu rencontrais de nouveau le Quatorzième, tu le rejoindrais ou tu le combattrais ?
; color:black;">L'Enfer des Courses
Kale Ikaia
en bref
Messages : 37
Date d'inscription : 07/05/2019

Shen-Nung LanSorcier des Mots
# Re: L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//Mar 28 Jan - 20:11
You again ?
Certaines expériences doivent être vécues, et non racontées, pour que la courbe soit harmonieuse. •••Il hocha la tête à la remarque de son ancêtre. Oui fatiguant… et encore, il avait travailler un peu son endurance depuis la dernière fois, qu’est-ce que cela aurait été sinon ! Pourtant, il avait l’impression que ce n’était pas uniquement que cela. Enfin, il avait trouvé les bons mots, c’était déjà ça de gagné pour cette fois. Ce que les mots pouvaient-être tatillons parfois et peu accommodants. De vrai diva…  
Il finit toutefois par répondre à la question de Kale d’un air un peu pensif. L’autre pouvait bien croire ce qu’il voulait mais il l’avait bien écouté malgré tout. Certes, les formes n’y étaient pas mais au fond, il ne les mettait que très rarement alors il ne s’en souciait pas plus que cela.

Des Exorcistes ou des Corbeaux ? Tu connais leurs noms ?

Il réfléchit un moment, tentant de remettre chaque information dans son contexte…

Corbeaux il me semble… et malheureusement non. Mais j’ai une description assez précise de l’une d’entre elle puisque… Shen lui est tombé dessus. Rajouta-t-il légèrement blasé et agacé par le souvenir.

Soupirant, il reprit sur le sujet principal : le Quatorzième donc. Il avait vraiment loupé l’opportunité d’en savoir plus sur lui, c’était tout de même rageant.

Le nom complet de qui ?
Du Quatorzième.

Ce qui donnait un nouvel indice de recherche et dieu savait qu’il n’y en avait pas beaucoup, ce type était un vrai fantôme. Plus il avançait sur ses connaissances, plus il doutait fermement qu’il ait quelque chose a voir avec les sorciers. Chose à peu près confirmé par Kale. Mais dans ce cas, comment ce faisait-il que tous avaient entendus son « appel » ou il ne savait trop quoi du genre ?
La fiole refit des siennes, le coupant dans ses pensées et il finit par émettre ses hypothèses quant à se phénomène à voix haute sans vraiment s’en rendre compte.

Oui ou alors ta magie est instable et comme tu ne l'a jamais travaillée correctement, ses effets ne sont que temporaires.

Il ne répliqua pas sur cela, peu convaincu mais ne voulant pas argumenter. Son pouvoir ne pouvait pas être « temporaire » sur des mots comme cela et il ne pouvait pas mettre des mots pour expliquer pourquoi il était sûr de cela. Aussi, autant ne rien dire.
Ce souvenant soudainement d’un « détail », il sourit amusé en se retenant de rire pour mieux observer la réaction qu’aurait Kale à l’annonce d’un troisième -et dernier cette fois- descendant, partisan du 14th de surcroît.

Il du avouer qu’il ne fut pas déçu de la réaction quand il vit le brun laisser tout simplement tomber sa tête sur le comptoir. Il pouffa clairement amusé, ne s’étant tout de même pas attendu à cela.

Je commence à me dire que j'aurais mieux fait de rester au lit ce matin. Tiens ça me fait penser, rajoute moi quelques fleurs de pavot à opium si tu en as. Je vais en avoir besoin je le sens.

Ah oui… carrément… Et encore, il ne l’avait pas rencontré… Il aurait bien aimé voir ça tient.
Il leva les yeux aux plafond en secouant la tête d’un air toujours amusé avant de retourner derrière le comptoir pour aller chercher le rajout express.
C’était bien sur cette étagère là s’il se souvenait bien… diantre, ce n’était même pas vraiment son métier à lui.

Dis moi. Si tu rencontrais de nouveau le Quatorzième, tu le rejoindrais ou tu le combattrais ?

Il se retourna, un sourire purement forcé sur le visage alors que ses yeux lançaient des éclairs vers celui qui avait osé poser une question pareille. Bon, il ne lisait pas dans les pensées mais quand même, il y avait des limites.
Il posa le sachet commandé sur le comptoir.

Si j’avais les capacités, je le tuerais. Il balaya le lieux d’un geste de la main, un visage froid reflétant simplement une douce colère. C’est de sa faute tout ceci.

L’attaque d’Apocryphos, sa « venue », le Temple où il aurait pu y rester… Quand il l’avait décrit comme « d’antipathique », c’était bien parce qu’il attendait la réaction de Kale. Bien sûr, il pouvait seulement essayer de l’induire en erreur pour avoir son vrai sentiment et dans ce cas, il le paierait sûrement très chèrement. Mais on avait rien sans rien et il le savait alors pour cette fois, il prendrait le risque. Même s’il ne pensait pas que son instinct se trompe sur ce sujet là.

Seulement je ne suis pas assez stupide pour croire que j’en ai les capacités et je tiens plus à ma vie qu’a une éventuelle vengeance ou une ancienne rancune. Je vais donc simplement tenter de ne pas « le rencontrer de nouveau » tant que je n’ai pas suffisamment de cartes en main pour agir. Et il n’est pas le seul sur ma liste.

Il comptait bien faire comprendre sa façon de penser à Apocryphos et l’Ordre. Tuer tout le monde sans chercher à savoir quoi que ce soit, c’était bien une chose qu’il haïssait. Surtout quand sa le concernait directement.
Il n’avait pas non plus la bonté nécessaire pour sauver le monde, il ne fallait pas déconner non plus. :copyright: 2981 12289 0
Shen-Nung Lan
en bref
Messages : 38
Date d'inscription : 16/04/2019
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Apothicaire

Kale IkaiaTu m'as bien diverti, maintenant disparais
# Re: L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//Mar 28 Jan - 20:11
Voilà qui change tout
- Corbeaux il me semble… et malheureusement non. Mais j’ai une description assez précise de l’une d’entre elle puisque… j’avais son corps…

Des sorciers chez les Crow ? Voilà que l'on pactise avec l'ennemi maintenant ? Cette guerre est en train de partir à vau l'eau. Bientôt on va se retrouver avec des Exorcistes du côté des Noés... Oh une petite minute...

- Du Quatorzième.

Je lève la tête vers mon descendant. Le nom du Quatorizième ? Voilà une information intéressante.

- Et je peux savoir quel est ce nom, jeune homme ? Peux-tu également me décrire cette sorcière Crow ?

Avec son nom, je vais pouvoir avancer dans mes recherches bien plus rapidement. Enfin si on parle d'un nom complet. J'aurais préféré savoir à quoi ressemble le garçon mais j'imagine qu'on ne peut pas tout obtenir. Du moins pas tout d'un coup... Je profite de la disparition de mon descendant dans l'arrière boutique pour réfléchir. Suivant sa réponse à ma prochaine question, nous pourrions bien avoir un nouvel ami au sein de l'Augure. Après tout, Gabriel à obtenu que sa descendante entre dans l'Augure alors pourquoi pas le mien ? Histoire de rééquilibrer la balance. Qu'on puisse se battre à armes égales... Shen revient et dépose ma commande devant moi. Sa réaction à ma question me fait sourire. Un sourire crispé et une colère sourde. Voilà qui fait plaisir à voir.

- Si j’avais les capacités, je le tuerais. C’est de sa faute tout ceci.

Eh bien, voilà qui fait plaisir à entendre. Tout n'est pas perdu pour ce garçon, j'en suis sûr désormais. On va arriver à en faire quelque chose.

- Seulement je ne suis pas assez stupide pour croire que j’en ai les capacités et je tiens plus à ma vie qu’a une éventuelle vengeance ou une ancienne rancune. Je vais donc simplement tenter de ne pas « le rencontrer de nouveau » tant que je n’ai pas suffisamment de cartes en main pour agir. Et il n’est pas le seul sur ma liste.

Mon sourire s'élargit. Voilà qui promet...

- Pas le seul sur ta liste ? Tu as déjà une liste noire ? C'est amusant. Eh bien sache, que je suis peut-être en mesure de rajouter ces fameuses cartes dans ta main.

Je ramasse tous mes articles et les ranges dans ma besace. Je règle mes achats et regarde ensuite mon descendant.

- Travaille bien ta précision, ça te servira. A bientôt cher descendant.

Je m'éloigne vers la sortie et sur le pas de la porte je me retourne avec un grand sourire.

- Je te laisse te charger de cette fiole. Tu as l'air de t'en sortir tellement bien.

Et je passe la porte et m'éloigne rapidement pour ne pas me faire rattraper tout en riant. Bon maintenant, il s'agit de parler à l'Empereur. Cher Empereur je sais que vous m'entendez ou je ne sais trop quoi. D'ailleurs c'est vraiment flippant ce truc. Bref, il faut qu'on se parle ! Je vous paierai même une bière. Je m'éloigne dans les rues parisiennes. Bon maintenant que mon stock est bien fourni, je peux me remettre au travail.  Après tout, on ne fait pas attendre ses invités, c'est très impoli...
; color:black;">L'Enfer des Courses
Kale Ikaia
en bref
Messages : 37
Date d'inscription : 07/05/2019

Shen-Nung LanSorcier des Mots
# Re: L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//Mar 28 Jan - 20:13
You again ?
Certaines expériences doivent être vécues, et non racontées, pour que la courbe soit harmonieuse. •••Son nom ? Il eut un léger sourire. L’information intéressé donc son ancêtre. Avait-il des compte à rentre avec ce fameux quatorzième ?  Pas qu’il avait envie de s’immiscer dans ses affaires.

Néah D. Campbell. Quand à cette sorcière… je dirais déjà qu’elle n’en ai pas totalement une à proprement parlé, mais voici : cheveux foncé/bleu, taille moyenne, teint blanc… et porte l’uniforme des Crow. Je ne peux toutefois pas être plus précis, son physique n’était pas vraiment ma préoccupation première à ce moment, ajouta-t-il dans une légère grimace.

Ce temple n’avait pas été une partie de plaisir et encore moins un moment parfait pour le tourisme.
Un sourit mi-moqueur mi-amusé et il était partie chercher la « commande » supplémentaire de Kale, ayant une sympathique question comme récompense à son retour qui lui fit grincer des dents et pour laquelle il ne prit pas la peine de masquer sa colère.
Certes le Quatorzième n’était pas sa priorité mais au vu de comment il traité ses potentiels alliés, il n’hésiterais pas à le tuer. S’il y avait bien une chose qu’il haïssait en plus de menacer la vie de Shen, c’était qu’on se foute de sa gueule.

Pas le seul sur ta liste ? Tu as déjà une liste noire ? C'est amusant.  Eh bien sache, que je suis peut-être en mesure de rajouter ces fameuses cartes dans ta main.

Lui rajouter des cartes… Il garda le silence tout en observant avec attention Kale. Cela était intéressant même si le terme « amusant » employé le rendait plutôt perplexe. Son « ancêtre » semblait vraiment prendre les choses avec un grand amusement et une légèreté assez incroyable. Mais s’il était vraiment celui qu’il disait être -et il n’avait pas vraiment de doute là-dessus-, l’homme devait frôler les quatre cent ans alors ce n’était pas franchement étonnant.
Maintenant, il restait plus qu’a savoir de quelles cartes il parlait et quelque chose lui disait qu’il ne répondrait pas s’il posait la question maintenant. Il s’armerait donc de patience et attendrait donc sa prochaine visite. Si prochaine visite il n’y avait pas, il envisagerait d’aller le trouver lui-même.

 Travaille bien ta précision, ça te servira. A bientôt cher descendant.  Je te laisse te charger de cette fiole. Tu as l'air de t'en sortir tellement bien.
C’est ça… marmonna-t-il boudeur.

Évidemment qu’il allait travailler ça, pour qui il le prenait ? Par contre la fiole, ça allait être pour sa pomme s’il ne voulait pas se faire assassiner par Irélia ou que Shen perde son au combien fabuleux travail. Il grimaça avant d’aller chercher de quoi nettoyer la scène de crime… et au passage laisser la place à un Shen complètement paumé. :copyright: 2981 12289 0

Shen-Nung Lan
en bref
Messages : 38
Date d'inscription : 16/04/2019
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Apothicaire

Contenu sponsorisé
# Re: L'Enfer des Courses [Pv Shen-Nung Lan] //Terminé//
en bref

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum